hansi

Gallica, Imagerie d’Epinal. Genre supérieur (hors groupes). Le 152e poilus, 1914-1915 : [estampe] / par Hansi

Les commémorations de 14-18, notamment sous l’égide de la Mission du Centenaire, ont stimulé la curiosité pour l’histoire des conflits récents. Parmi les thématiques notables figure le concept de « sortie de guerre », particulièrement mobilisé pour l’étude du premier conflit mondial. Cette journée d’études se propose de l’appliquer dans une perspective plus vaste et diachronique.

Nous nous proposons de réfléchir à ce moment particulier que constitue le « basculement de la guerre à la paix » (Cabanes, 2004), dont la définition suscite des débats entre les chercheurs. Sortons de guerre de la même façon en 1945 qu’en 404 avant notre ère ? Ces sorties de guerre sont des moments de production mémorielle et des objets de mémoire en soi.

Cette journée d’études souhaite donc penser la sortie de guerre sur le temps long, de l’Antiquité à nos jours, afin de favoriser les échanges entre les historiens des différentes périodes et de faire émerger de nouvelles lignes de réflexion, dans un domaine de recherche qui commence à être balisé.


En raison de soucis techniques, la diffusion est annulée.